Rechercher

Billet d'humeur #1

Mis à jour : 16 mars 2019

"Fin de représentation, faites tomber le rideau !"


Ok. Comment les femmes sur les réseaux sociaux arrivent à concilier job de rêve, maman à plein temps, épouse parfaite qui évidemment trouve le temps de faire à manger (petits pots faits maison) et avoir un corps ferme comme avant une grossesse et zéro cerne ?


Ah oui ceci n'est pas la vraie vie.


Je pourrais montrer que je travaille dans un domaine (doucement et un peu plus depuis mars et en vérité dans plusieurs domaines), je m'occupe de mon bébé (presque en temps plein), pacsée (pour le côté parfaite, demandez à mon compagnon), faire à manger (le midi ça va mais ne venez pas diner le soir chez moi : purée bio surgelé décongelé et omelette ou steacks de soja), corps mince (merci la fonte musculaire qui fait TOUT perdre - insister sur TOUT) et les cernes peu présentes (merci mon cache cernes adoré).


Voilà. Sous le maquillage, les costumes, les lumières des projecteurs et les décors c'est si simple de penser que le personnage que nous représentons pour le public c'est nous. Je n'ai pas envie de tomber dans ce panneau.


Un exemple, un jour que je chantais à ma fille pour qu'elle s'endorme j'ai voulu me filmer sur Instagram pour montrer "Oh combien ce moment d'amour est important et précieux." C'est vrai ça. Ce qui est surtout vrai c'est que cela faisait plus d'une demi heure que mademoiselle ne voulait pas s'endormir... Elle pense qu'elle peut éviter les siestes et finalement s'énerve de s'endormir, lutte pour vouloir faire comme les grands et reste éveillée de mauvaise humeur. Et ça c'est presque comme ça tous les après midi depuis au moins deux semaines.

J'ai pourtant hésité. Sur cette vidéo elle était si douce et si calme...

J'ai attendu je ne sais quelle approbation pour le faire. D'un coup ma fille s'est mise à hurler de fatigue et j'ai dû la balader en portage pendant encore 30 longues minutes pour qu'elle daigne s'endormir sur moi. Et si les personnes avaient vu seulement mon post ? Ils se seraient dis :"Oh la chance elle est si calme sa fille, que des moments de douceur" Ce mensonge sur ma vie, je n'en veux pas. Il n'y a pas que des moments de douceur, ils sont majoritaires, oui, mais dans la journée, il y a des moments où je peux me dire : "c'était une bonne idée de ne pas l'avoir mise à la crèche?" (réponse : pour le moment pas de regret).


Alors oui, quelques fois, je mettrai des moments de douceurs mais toujours se rappeler que ce n'est qu'un moment T d'une journée et non pas la complète vérité.


La prochaine représentation c'est demain ? Ok je suis prête.




42 vues1 commentaire
 

Yoga Phoenix

©2020 by Yoga Phoenix. Proudly created with Wix.com